Conseil Scientifique

Le Conseil Scientifique de l’Académie réunit des universitaires, des professionnels et des experts engagés sur la question des controverses et de la communication sur des sujets sensibles.

Les missions du Conseil Scientifique

En collaboration avec le Conseil d’Administration, le Conseil Scientifique définit les orientations de l’Académie en termes de missions, études, événements, activités et publications.

Ses membres, par leur expertise et leur connaissances des sujets et des thématiques de l’ACCS, travaillent notamment à l’organisation et à la sélection des communications pour les colloques. Ils interviennent également lors des séminaires, à la fois en tant qu’experts tout comme dans le choix des intervenants invités.

Garants de l’orientations de l’Académie, ils peuvent participer aux formations organisées par l’association.

Les membres du Conseil Scientifique

Le Conseil Scientifique de l’ACCS est composé des personnalités suivantes :

Finn FrandsenFinn Frandsen, Professeur à l’Université d’Aarhus

Finn Frandsen, MA, Mag. Art, est professeur agrégé au Département de gestion, de l’Université d’Aarhus (Danmark). Ses recherces portent sur la gestion et la communication de crise, la communication environmentale, la fonction des intermédiaires, l’institutionalization de la communication stratégique dans les secteurs publique et privé.

 

Parmi ses dernières publications : Organizations, Stakeholders, and Intermediairies : Towards a General Theory (International Journal of Strategic Communication , 2015), Organizational Crisis Communication : A Multivocal Approach (Sage, 2017), Voices in conflict? The Crisis Communication of Meta-Organizations (Management Communication Quarterly, 2018).

***

Winni JohansenWinni Johansen, Professeur à l’Université d’Aarhus

Winni Johansen, MA, PhD, est professeure agrégée au Département de gestion, de l’Université d’Aarhus (Danemark). Ses recherches portent sur la gestion et la communication de crise, la communication environmentale, la fonction des intermédiaires, l’institutionalization de la communication stratégique dans les secteurs publique et privé.

 

Parmi ses dernières publications : Organizational Crisis Communication : A Multivocal Approach (Sage, 2017), Voices in conflict? The Crisis Communication of Meta-Organizations (Management Communication Quarterly, 2018), The International Encyclopedia of Strategic Communication I-III (Wiley Blackwell, 2018).

***

Valérie Lehmann, Professeur à l’Université du Québec à Montréal

Valérie Lehmann, Msc, MBA, PhD, est, depuis 2006, professeure agrégée à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal. Elle est également intervenante à l’Essec Executive Education depuis 2003 et à Sciences Po Lyon depuis 2015. Valérie a été gestionnaire de projets durant plus de 10 ans en France et au Canada.

Ses enseignements, ses intérêts de recherche, ses mandats en entreprises ainsi que ses publications scientifiques récentes portent sur le management du changement, la communic-action, les méthodes agiles, les dispositifs d’innovation ouverte tels les Living Labs.

***

Céline Pascual-Espuny, Maître de Conférence à l’Université Aix- Marseille

Maître de Conférences en Sciences de l’information et de la Communication HDR à Aix-Marseille Université, Céline Pascual Espuny est membre de l’IMSIC, l’Institut Méditerranéen des Sciences de l’Information et de la Communication, co-responsable de l’axe Communication – organisation, mutations et actions sociétales : environnement, santé, éducation.

Ses recherches portent sur la communication des organisations et plus particulièrement sur la communication environnementale. Ses dernières publications traitent des changements de comportement, des controverses, des alertes, de l’analyse des signaux faibles et du discours environnemental.

***

Flore Tanguay-Hébert, chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal

Doctorante en communication des risques et chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal, Flore Tanguay-Hébert est aussi chercheure pour la Chaire de relations publiques et communication marketing de l’UQAM depuis 2013 où elle a mené plusieurs projets portant sur la communication des risques environnementaux et climatiques et la communication municipale.

Ses enseignements et intérêts de recherche portent sur la communication des risques et de crise et l’utilisation des médias sociaux et de l’approche participative dans le processus de gestion des risques.

***

 

Béatrice Jalenques-Vigouroux, Maître de Conférence à l’INSA Toulouse

Béatrice Jalenques-Vigouroux est maître de conférence en Sciences de l’Information et de la Communication à l’INSA de Toulouse. Elle est spécialiste des questions de communication environnementale depuis près de 20 ans.

Elle travaille sur la mise en récit des discours portant sur l’environnement, l’écologie ou encore le développement durable, émis par des entreprises, des institutions ou des associations. Membre du LASCO (UCL), et du LERASS (UPS Toulouse 3), elle travaille actuellement sur la place des chiffres dans les discours sur le climat, en collaboration avec Valérie Colomb (ELICO, Sciences Po Lyon) et Andrea Catellani (LASCO,UCL).